Les cheminées de fée

Cheminée de fée, géologie en montagne

Etrangeté de la nature

Une cheminée de fée est une sorte de grande colonne naturelle faite de roches friables, le plus souvent sédimentaires, et dont le sommet est coiffé d’une roche plus résistante aux effets de l’érosion. Ces colonnes, aux formes parfois étranges, sont créées par différents phénomènes d’érosion (chimique et/ou mécanique) et peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de haut.

Elles sont les vestige de l’air glaciaire. Les colonnes se forment dans des zones constitués de dépôts morainiques, qui se sont accumulés au moment de la fonte des glaciers du quaternaire, pour constituer ce mélange de sables, cailloux et rochers…

On peut en trouver partout dans le monde. Dans certaines régions de l’ouest de l’Amérique du Nord, ces structures rocheuses portent le nom de Hoodoos. Ce nom dériverait du culte vaudou qui donne à certaines formes naturelles des pouvoirs magiques. Les hoodoos étaient considérés comme les restes pétrifiés d’anciens êtres qui avaient été punis pour avoir mal agi.

Alors, ouvrez-oeil! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *